Skip to main content

Charcot – Portrait du commandant

L’année dernière, Saint-Malo a célébré les 80 ans de la mort du commandant Charcot, personnage emblématique de la région Bretagne. Fils d’un neurologue de renommée, amateur de beaux bateaux et explorateur polaire, Jean-Baptiste Étienne Auguste Charcot a toujours été lié à St-Malo, ville où ce dernier a laissé une trace indélébile.

Mais qui était donc le commandant Charcot ?

Vous avez décidé de passer vos prochaines vacances au sein de notre hôtel en bord de mer à Saint-Malo et nous vous en remercions. Niché en plein cœur de la cité corsaire, notre établissement Cité vous permettra de découvrir ses plus vieux vestiges et monuments. Mais durant votre séjour en Bretagne, il est fort probable que vous entendrez ou lirez le nom du commandant Charcot. Ce médecin et explorateur à ses heures perdues disparut en mer avec son équipage, le « Pourquoi Pas ? », le 16 septembre 1963.
En effet, alors que Charcot et ses hommes avaient embarqué à Saint Servan le 14 juillet 1936 direction Angmagssalik, au Groenland, pour y livrer du matériel scientifique à Paul-Emile Victor (éminent scientifique et fondateur des Expéditions Polaires Françaises), ces derniers furent victimes d’un terrible accident lors du trajet retour : une tempête frappa de plein fouet leur embarcation pourtant solide. Sur les quarante hommes ayant embarqué, on ne dénombra qu’un seul et unique rescapé, le maître-timonier Eugène Gonidec, un autre héros malouin.

Charcot : un personnage toujours très inspirant

Lors de votre escapade en Bretagne, vous croiserez forcément la route du commandant Charcot sans le vouloir. La trace de l’explorateur est toujours ancrée dans la culture populaire régionale. Vous apprendrez que le commandant Charcot est un exemple pour tous et la source de nombreux travaux et initiatives. Celui qui a enchaîné les expéditions en Arctique et en Antarctique a fait plusieurs découvertes scientifiques remarquables aux côtés de ses amis océanographes, météorologues, zoologistes et botanistes.
Preuve que le commandant Charcot inspire toujours autant : un jeune malouin âgé d’à peine 18 ans a fondé une association dans le but de construire un sixième bateau « Pourquoi Pas ? », histoire de rendre un dernier hommage à cette grande figure de la région.