Connaissez-vous l’histoire de l’hôtellerie ?

1 1

Depuis la nuit des temps, commerçants et voyageurs ont trouvé refuge dans des lieux d’accueil et de restauration connus sous le nom « d’hôtels ». Si durant le Moyen Âge cette hospitalité était uniquement organisée par l’Église, progressivement, l’hôtellerie en bonne et due forme a connu une évolution notable.

L’industrie hôtelière a fini par se généraliser dans le sillage du développement du tourisme, pilier majeur du secteur. Mais avant d’en arriver là, bien des choses se sont passées… Notre hôtel dans Saint-Malo intra-muros vous propose de remonter le temps et de retracer les origines de l’hôtellerie, une activité désormais bien ancrée dans les mœurs.

Le devoir d’héberger et de restaurer les voyageurs

À une époque où notre hôtel à Saint-Malo n’était pas prêt d’exister, c’est-à-dire pendant l’Antiquité, accueillir un étranger de passage chez soi était déjà considéré comme un devoir. En Grèce, les premiers textes sacrés disaient que c’était Zeus, le père des dieux lui-même, qui envoyait les itinérants. Aussi, il était obligatoire de les héberger et de leur donner de quoi manger.

En France, cette tradition perdura jusqu’au Second Empire, système constitutionnel et politique mis en place par Louis-Napoléon Bonaparte, président de la République française. À l’époque, des relais de postes, sortes d’auberges, permettaient aux voyageurs de se reposer et de soigner leur monture.

Après 1860, les premières stations balnéaires firent leur apparition et, avec elles, des hôtels prestigieux. Ainsi, les premiers grands établissements furent construits à Deauville, au Touquet, à Arcachon mais aussi à Cabourg.

Première Guerre mondiale : les hôtels bon marché arrivent

Les premiers hôtels bon marché firent leur apparition pendant la Première Guerre mondiale. Moins grands, moins bien décorés, plus raisonnables, le Prince de Galle, le Georges V et le Bristol n’en restaient pas moins emblématiques. Il faut dire qu’entre les deux grandes guerres, les tout premiers congés payés encouragèrent le développement d’une hôtellerie plus abordable.

En 1949, la France devint la première nation touristique grâce à un plan de reconstruction majeur. Pourtant, près de 30 % de ses hôtels étaient inutilisés. Au début des années 1960, la France se fait détrôner, la faute à des hôtels moins confortables, moins hygiéniques que ceux des autres grandes nations.

La classification des établissements hôteliers

Cela explique pourquoi dès 1965 de nouveaux établissements hôteliers furent créés. Dès lors, les chaînes, les campings, les villages de vacances, les gîtes ruraux et les bateaux de plaisance furent légion. Quant aux hôtels étoilés tels que notre hôtel de charme à Saint Malo, ils continuent aujourd’hui de se développer pour offrir une qualité de service toujours plus performante.

Pour terminer, rappelons que la vive expansion de l’industrie aéronautique a permis aux hôtels d’accélérer leur croissance. L’avènement des compagnies low-cost, l’essor des sites de réservation en ligne au détriment des agences de voyage traditionnelles, la possibilité de pouvoir louer une voiture à moindre coût ont rendu les voyages plus accessibles, ce qui profite bien entendu à l’industrie du tourisme dans son ensemble.

La digitalisation des offres hôtelières

Tandis que l’histoire et la croissance de l’industrie du voyage ont toujours été exponentielles, il faut bien admettre que les progrès technologiques ont eu un impact très important sur le secteur. Pour les plus petites enseignes, l’évolution des nouvelles technologies n’est pas toujours évidente à appréhender mais l’industrie du tourisme n’a d’autre choix que de s’adapter aux enjeux de demain.

Reste que le cœur de l’activité hôtelière est resté tel quel : s’il est vrai que les désirs et besoins des clients du 21ème siècle divergent de ceux du 18ème siècle, le principe de base de l’hébergement demeure le même, bien que l’industrie moderne incorpore davantage de prestations et de services pour garantir le confort optimal de la clientèle.

© Hotel de la ciudad. Todos los derechos reservados.
Desarrollado por CREACIÓN.