Skip to main content

Auteur/autrice : alistair.marca@gmail.com

Saint-Malo et les bains : là où tout a commencé

Si vous vous rendez bientôt dans notre hôtel à Saint-Malo, c’est peut-être pour profiter de ses thermes marins.

En effet, la cité corsaire est une station balnéaire et durant son histoire, elle a beaucoup suscité l’intérêt des curistes. À ce sujet, dans son ouvrage La conquête du site balnéaire : Saint-Malo, Paramé, Saint-Servan et Rothéneuf (1840-1940), l’historienne Gaëlle Delignon nous apprend que les premiers bains malouins remontent au 19ème siècle.

Les débuts des bains à Saint-Malo

Dans son livre La conquête du site balnéaire : Saint-Malo, Paramé, Saint-Servan et Rothéneuf (1840-1940), Gaëlle Delignon, docteure en histoire de l’art, revient sur les premiers bains de Saint-Malo.
Les premiers bains malouins auraient été le fait de notables au début des années 1840. Le phénomène des thermes marins avait peu d’ampleur à cette époque car ils ne concernaient que des gens qui avaient du temps, et de l’argent : des Malouins mais aussi des Anglais appartenant à la bourgeoisie locale ou bien qui étaient médecins voire notaires.

Le cas Paramé : une station balnéaire

À l’issue d’une deuxième vague, avant que Paramé ne devienne une ville à part entière, ce qui n’était alors qu’un quartier rattaché à Saint-Malo se transforma en une station balnéaire. Des investissements massifs portés par des Parisiens ont alors lieu et des maisons et hôtels sont construits afin d’attirer une riche clientèle, notamment des banquiers, des artistes et des gens de lettres. L’arrivée du chemin de fer en 1864 concrétisera ce projet qui propulsera Saint-Malo dans une toute autre dimension.

Une évolution harmonieuse avec peu de vestiges

De nos jours, le quartier de Paramé est une enclave. L’ambiance n’y est plus du tout la même puisque Saint-Malo, Paramé et Saint-Servan ne forment qu’un. De la vocation du banquier Édouard Hébert —celui qui a mis en place les premiers bains de mer à Saint-Malo —, il ne reste quasiment rien, si ce n’est les constructions des années 1970-1980.
Fort heureusement, Saint-Malo a échappé de justesse à un bétonnage complet. Quant à Paramé, elle n’est plus le reflet de ce que voulaient les Parisiens : aujourd’hui, c’est tout ce qu’il y a de plus authentique en Bretagne.

Focus sur les bières locales de Saint-Malo

Si le cidre est typiquement breton, la bière n’a pas dit son dernier mot dans la cité corsaire ! Lors de votre séjour dans notre hôtel à Saint-Malo intra-muros avec vue sur mer, vous ne direz certainement pas non à un petit breuvage artisanal au léger goût d’orge ou de malt ?

Cela tombe bien, notre équipe vous parle des trois meilleures brasseries de Saint-Malo. Testées et approuvées, comme on dit.

1. Les Brassins de Saint-Malo, 4 Rue Chateaubriand, Saint-Malo

Les Brassins de Saint-Malo, c’est une micro-brasserie artisanale et traditionnelle dont le cadre est particulièrement atypique et que vous devez absolument découvrir à l’occasion d’une dégustation !
C’est en effet dans un lieu chargé d’histoire que les propriétaires vous accueillent et vous montrent la fabrication de la bière, du maltage au brassage en passant par la fermentation et la garde.

Les Brassins de Saint-Malo possèdent également une boutique dans laquelle vous trouverez une large gamme de bières et de produits locaux, bien que vous puissiez aussi déguster votre bière préférée sur place.
Les bières des Brassins de Saint-Malo sont confectionnées à partir de malt, d’eau, de houblon, de levure, de sucre et d’épices.

2. Brasserie Bosco, Lieu dit Bellevue, Saint-Méloir-des-Onde

En 2015, Mathieu, paysan-brasseur, et Justine, tavernière, se sont établis à Saint-Méloir-des-Onde, aux portes de Saint-Malo, et ont lancé la Brasserie Bosco.
Le couple ambitionne de maîtriser la filière orge-malt-bière pour être autonome sur l’approvisionnement en matière première. Cela signifie que la Brasserie Bosco utilise des ingrédients produits sur place ; seul le houblon n’est pas encore cultivé à Bellevue.

La Brasserie Bosco est portée par des convictions profondes qui résultent d’une production locale, responsable et écologique. Ici, pas d’agents dénaturants, pas d’arômes artificiels et encore moins de clarifiants et d’antioxydants !

3. Brasserie d’Émeraude, 20 Rue des Artisans, La Richardais

Installée à huit minutes de Dinard depuis 2015, la Brasserie d’Émeraude est une institution. De plus, elle démontre que le monde de la bière n’est pas purement masculin puisque la brasserie est gérée par Cédric Cabioc’h et trois femmes (Marie-Claire Mervin, son épouse, Cindy Roupie, une amie de longue date, et Laure Lepennetier).

La Brasserie d’Émeraude produit chaque année 300 hectolitres de bière. Au programme : une bière blonde, la Télés (5,5 %), et une bière rousse, la Pylône (6,5 %).

Cité d’Aleth – Découverte d’un site incontournable

Quoi de mieux qu’une promenade dans une région chargée d’histoire lors de votre week end en amoureux en Bretagne ? Non loin de notre Hôtel de la Cité, au-dessus de Saint-Malo, à Saint-Servan, se dresse le fort de la Cité d’Aleth. La visite du quartier de la vieille ville fait partie des activités incontournables de Saint-Malo. Uniquement deux kilomètres séparent notre établissement de la Cité d’Aleth et pour vous y rendre, il vous suffira de contourner le Bassin Vauban tout en longeant la baie ; une balade fort sympathique en perspective, durant laquelle vous ferez de nombreuses découvertes !

Depuis notre Hotel de Saint-Malo, les plus beaux sites sont accessibles à pied

Accessible à pied depuis notre hotel de charme de Saint Malo, le quartier de Saint-Servan se trouve à l’embouchure de la Rance. Lors de votre excursion pédestre, vous aurez l’occasion de découvrir l’incroyable fort de la Cité d’Aleth, qui fut édifié de 1759 à 1761 au sommet du grand rocher lors de la guerre de Sept Ans, mais aussi le barrage de la Rance, la charmante ville de Dinard sans oublier le reste de la vallée sauvage. Vous pourrez même compléter votre séjour par la visite de la forteresse, autre monument emblématique témoignant de l’exceptionnel patrimoine historique de cette commune de Bretagne dont nous sommes si fiers.

Plongez dans l’histoire de la cité corsaire

Non seulement l’Hôtel de la Cité est un hotel Saint-Malo pas cher, mais il vous permettra également de faire les plus belles découvertes dans le cadre de votre séjour romantique en Bretagne. De nombreuses promenades intra-muros vous sont proposées à Saint-Malo et si c’est bel et bien la Cité d’Aleth qui vous attire, sachez que vous ferez de nombreuses rencontres en chemin : les vestiges de la guerre ne manquent pas et sont ancrés dans le paysage de la cité corsaire. D’ailleurs, pourquoi ne pas terminer votre séjour par une visite du mémorial 39-45, enraciné dans un ancien blockhaus ?